Le fétichisme du latex au cœur de l’univers BDSM

Très répandu dans les pratiques du monde du BDSM (pratiques sexuelles de bondage et discipline, de domination et soumission, de sadisme et masochisme), le fétichisme du latex fait de nombreux adeptes. Des bruits, des odeurs, des désirs, des sensations fortes font partie intégrante de l’univers BDSM. Zoom sur ce fétichisme sexuel.

Qu’est-ce-que le fétichisme du latex

Avant toute chose, essayons de définir le fétichisme du latex et le monde que cela englobe, même si chacun a probablement son avis sur la question. Tous les fétichistes du latex ne se baladent pas en tenue catsuit. Il s’agit pour ces fétichistes adeptes de bondage de décupler leur plaisir sexuel grâce à la matière en latex (ou encore en cuir ou caoutchouc souvent noir). Ce fétichisme implique que l’idée d’être comprimé dans cette matière, d’y voir un corps moulé ou encore enfermé est une importante source d’excitation sexuelle. Dans le monde de ce fétichisme sexuel, on retrouve divers types de tenues. Des combinaisons intégrales en latex, des tenues en cuir, des aspirateurs de draps ou encore des accessoires en cuir intensifient le décor de scènes de fétichisme créatif et accentue les traits de l’univers BDSM. Se vêtir de latex permet d’envoyer un signal clair sur ses envies sexuelles et ses plaisirs dans cet univers.

Le latex, cette seconde peau source de plaisir qui flirte avec les sens et re dessine les courbes des fétichistes

Le fétiche du latex procure un plaisir intense à ses adeptes. Il stimule leur sexualité et agit comme une seconde peau. Le latex en lui-même se caresse, il est doux, et stimule. Le latex agit sur les zones érogènes. Il provoque l’émission de phéromones du corps des adeptes eux-mêmes engendrés par la transpiration par exemple. Pour ces maîtres et maîtresse qui se séduisent bien souvent vêtus de noir,  les odeurs procurées par le latex participent au déploiement de l’excitation et du plaisir. Les courbes des corps des adeptes sont  re dessinées et encouragent à des jeux sexuels parfois scénarisés.

Pourquoi certaines personnes sont fétichistes du latex ? 

Lumière sur ce qui fait tant plaisir aux maîtres et maîtresses.

Au cœur de l’univers BDSM, le fétichisme du latex séduit les fétichistes pour différentes raisons et répond à des désirs autour du monde BDSM. La forte stimulation érotique de différentes zones du partenaire et la vision d’un corps moulé dans une combinaison agissent sur les sens. Mais il n’y a pas que l’aspect visuel. Le toucher du latex ou du cuir, le contact avec le latex ou le vinyle, le bruit du caoutchouc, les frottements impliquant des bruits différents sont tout autant excitants pour les adeptes du fétichisme du latex.

Au contact du corps, le latex agit telle une source de chaleur qui peut potentiellement favoriser l’émission d’odeurs corporelles, de transpiration et donc de plaisirs. En BDSM, transpirer peut d’ailleurs conduire à une action punitive sm, de quoi pimenter le jeu sexuel avec des tenues excitantes et bien souvent noires.

Certains adeptes de ce fétichisme trouvent également que l’emprisonnement que confère une combinaison en latex est très excitant et conduit vers un plaisir certain. La notion de dominant-dominé trouve plus que jamais son sens.  Le vêtement latex s’entretient. Il brille, il luit et nécessite un entretien régulier et sérieux. Entretenir le vêtement en latex implique une forme de rituel et de soumission, soit au vêtement, soit au dominant qui exige que l’accessoire brille. Développer une forme de complicité avec sa tenue BDSM nourrit l’excitation.

Comment assouvir les fétichistes vestimentaires du latex

Diverses possibilités pour assouvir les fétichistes de la matière latex s’offrent à vous. On retrouve :

  • En vous rendant dans des endroits et sites destinés à vous divertir lors de Nuits élastiques avec vos tenues, menottes, talons, à la rencontre d’autres fétichistes
  • En participant à des soirées fétichistes à Paris en robe latex ou vinyle
  • En allant à des soirée jeux sm, où certains accessoires sont très convoités, avec une inspiration 50 nuances de Grey ou encore mangas. Les fétichistes sont créatifs.

Lors de soirées fétichistes la nuit, à Paris par exemple, ou via des sites, vous rencontrerez sans doutes des personnes en jupes fourreau en latex, en robe latex, en chemise à col cravaté, en combinaisons, pantalons, corsets, et autres tenues diverses en latex ou vinyle prêtes à pratiquer divers jeux.

En fétichisme du latex, les fameuses combinaisons déclenchent de vives stimulations érotiques, surtout les célèbres catsuits. Elles enveloppent et redessinent le corps de haut en bas, elles enferment, moulent et favorisent les jeux de domination. Seuls les yeux, le nez et la bouche se voient. La tenue catsuits est très prisée.

À domicile la nuit ou en soirée sur le thème « fétichisme du latex », des femmes porteront des tenues d’infirmière sexy noires ou des robes en latex, alors que des hommes se vêtiront d'uniformes militaires, noirs, des tenues classiques. Certains feront l’amour dans des draps en latex, en catsuit, ou encore dans un lit aspirateur. Ce dernier est un lit au sein duquel le fétichiste est comprimé suite à une importante aspiration d’air. Le fétichiste ne peut respirer que par un trou se situant au niveau de la bouche, ou encore par un tuyau. Cette pratique est considérée à risque. Il est important d’en avoir bien conscience.

Le fétichisme du latex dispose de ses codes déclencheurs de plaisir. Des tenues en latex, des catsuits très prisées souvent noires et des accessoires reflètent parfaitement le monde du BDSM. Désir, plaisir, latex, cuir, vinyle, jeux sado maso et bondage sont en connexion avec l’univers de ce fétichisme SM.

Laisser un commentaire